Texte : Beauti-Tone, les experts en peinture

1. Choisir une peinture de qualité

Le saviez-vous? Investir dans l’achat d’une peinture de qualité peut vous faire économiser. Économiser des sous, mais aussi du temps puisqu’il vous en faudra une plus petite quantité (et moins de couches!) pour effectuer la tâche. C’est le cas de la peinture de la série Designer de Beauti-Tone, qui permet de couvrir davantage que les peintures de marques concurrentes. En fait, chaque gallon permet de couvrir jusqu’à 550 pieds carrés de plus!

Sans oublier que le fini de cette peinture est remarquable, grâce notamment à ses additifs autolissants présents dans les peintures de grande qualité, qui permettent une finition parfaite et sans texture. Vous éviterez ainsi l’effet « peau d’orange » généré par les empreintes de rouleau. Et vous en profiterez plus longtemps!

2. Préparer la surface au préalable

Avant de repeindre les murs et les plafonds, il vaut mieux bien « préparer » la surface au préalable. Prenez le temps de réparer les petites imperfections, de boucher les fissures et de retirer la peinture qui s’écaille. Cela s’effectue en un tournemain avec le tube de composé à joints EZ Patch de Beauti-Tone : sa spatule intégrée au tube permet d’égaliser la surface au fur et à mesure que vous appliquez le produit. Une fois séchée, n’oubliez pas de poncer la surface et de bien la nettoyer avant d’appliquer la couche d’apprêt.


Utilisez également du ruban adhésif pour délimiter les surfaces à peindre et pour protéger les moulures ou plinthes.

Le résultat sera ainsi digne d’un professionnel!

3. Utiliser le bon matériel

Comment obtenir un fini lisse, sans coulisses, ni traces de pinceau ou de rouleau? En ayant en main les bons « outils ».

Cela débute par le choix du pinceau. Un bon pinceau devrait être conique et muni de longs poils droits bien fixés sur le manche grâce à ses viroles (tubes qui soutiennent les poils et les rattachent au manche); il dispose aussi d’un bout rapporté et d’un renfort en aluminium.

Or, il existe plusieurs types de pinceaux adaptés aux différents travaux : des modèles biseautés pour les découpes ou d’autres pour les coins ou encore pour les moulures de finition. Les plus populaires sont les pinceaux à angle de 2 ½ po. Prenez-les en main! Un bon pinceau est aussi celui qui tient bien dans votre main.

Prenez également soin de bien magasiner votre rouleau. Les rouleaux à poils courts conviennent pour les murs lisses tandis que ceux à poils longs sont préférables pour les surfaces texturées et le béton, par exemple.

Bonne peinture!