Texte : Holly Levine; Adaptation : Marie-France Vincent; Photos : Greg Fess, Michel Lafontaine

La quincaillerie Home Hardware Jean Denis, Limitée, rue Saint-Joseph à Saint-Raymond, est baptisée en l’honneur de l’arrière-grand-père de la propriétaire actuelle, Sophie, une Denis de quatrième génération. La devanture du commerce respecte le style d’antan de l’artère principale du village, mais à l’intérieur règne une atmosphère moderne et dynamique.

Sophie Denis, et Philippe Moisan, Saint-Raymond, Québec
Trois générations réunies au sommet du mont Laura pour une photo de famille. Jean-Guy et Louise; leur fille, Sophie Denis, et son mari, Philippe Moisan, ainsi que leurs deux enfants, Augustine et Félix-Antoine.

Depuis la fondation de la quincaillerie Jean Denis en 1928, les rênes de l’entreprise se transmettaient tout naturellement de père en fils. En 2000, Sophie a rompu avec la tradition et a racheté l’entreprise à son père, Jean-Guy, avec son mari, Philippe Moisan. Sophie était prête depuis longtemps à faire le saut en affaires, mais craignait qu’on ne la prenne pas au sérieux en tant que femme : « Si mon père avait été bijoutier, ç’aurait été facile de m’intégrer, mais une quincaillerie, c’est une autre histoire. » De nos jours, les quincailleries vendent beaucoup plus que des outils et de la peinture. On y trouve des idées de décoration, du tissu, du papier peint et des accessoires. Il est logique qu’une place plus grande soit faite aux femmes.

C’est également en 2000 que le commerce a changé de bannière pour se joindre à la famille Home Hardware. Sophie redoutait un accueil négatif de la clientèle, mais ce choix mûrement réfléchi fut le bon. Après des travaux d’agrandissement effectués en 2015, la quincaillerie accueille aujourd’hui une très vaste sélection de produits, une salle d’exposition de plomberie haut de gamme et un centre de décoration bourdonnant d’activité. La page Facebook de l’entreprise est aussi très active, témoignant d’une organisation branchée sur son époque et sa clientèle.

Régulièrement, les enfants du couple et même les parents de Sophie — à plus de 80 ans — sont sur place pour servir avec le sourire les clients de « leur » magasin. En 2013, la quincaillerie a remporté le « Prix patrimoine honorant une famille en affaires depuis au moins deux générations » décerné par l’Association québécoise de la quincaillerie et des matériaux de construction. On ne peut que souhaiter longue vie à l’ensemble du clan!