Texte : Annie Lafrance

Savez-vous comment bien peindre un plafond? Pour que la couleur soit uniforme et opaque sans devoir passer un énième coup de rouleau? Avant de grimper au haut de l’escabeau, voici cinq astuces pour vous donner un coup de pouce et ainsi vous assurer un meilleur résultat… digne d’un professionnel (ou presque)!

Avouons-le : peindre un plafond n’est pas la tâche la plus attrayante. Mais c’est un travail essentiel pour ce qui est après tout le 5e mur d’une pièce. Lorsqu’il est bien exécuté, le résultat reste beau pendant plusieurs années et maximise la luminosité d’une pièce!

Peindre au bon moment

Vous souhaitez entreprendre le projet après votre journée au bureau? Il serait peut-être préférable d’attendre au lendemain, à la lumière du jour. Une lumière naturelle ou un bon éclairage (si la pièce est sombre) sont la clé d’un fini impeccable. Pressé de débuter? Utilisez alors la peinture à plafonds bleue qui devient blanche en séchant pour vous aider à réussir votre projet.

Aussi, la température ambiante optimale devrait se situer entre 17 et 20 °C, afin que la peinture ait le temps de s’étendre et de se niveler avant de sécher.

Choisissez une peinture de qualité et adaptée

Vous avez des restants de peinture qui traînent dans la garde-robe? Laissez-les de côté. Il est primordial d’opter pour une peinture de qualité. La peinture pour plafonds 770-00 est la plus populaire chez Beauti-Tone. Mais il existe aussi d’autres options : la série Designer au fini mat (idéal pour une salle de bain) ou encore la gamme Professionnal au fini ultra mat pour les consommateurs soucieux de leur budget.

Quelle couleur choisir? Le blanc est assurément la teinte la plus prisée, mais il est aussi possible d’oser la couleur : un bleu foncé, un gris anthracite ou même un noir créera un décor plus intime tandis qu’une teinte plus pâle que celle sur les murs ajoutera un effet de hauteur, tout en demeurant harmonieux.

Préparez l’espace

Avant de débuter, il faut bien préparer l’espace. Si possible, essayez de vider complètement la pièce pour vous faciliter la tâche. Déplacez les meubles ou recouvrez-les de toiles de protection; retirez les luminaires, les cadres et les rideaux.

Découpez par section

Doit-on découper au pinceau tous les coins de la pièce avant de prendre le rouleau? Pas forcément, répondent les experts Beauti-Tone. Faites un découpage de peinture d’un maximum de 10 pieds à la fois, puis appliquez la peinture au rouleau dans cette section.

Recouvrez une couche à la fois

À l’aide d’un rouleau de première qualité (10-15 mm), appliquez la peinture en débutant par le coin le plus près d’une fenêtre, à 90 degrés afin de minimiser les reflets de la lumière. Recouvrez le plafond en une seule fois de façon à ce que la peinture sèche uniformément. Un truc : avec un rouleau « sec », lissez légèrement les lignes dans la section fraîchement peinte, puis continuez avec une autre section.

Soyez patient! Attendez que la peinture soit parfaitement sèche avant d’appliquer une seconde couche.